Psychologue et psychothérapeute des phobies

 

 

Vous êtes ici : Accueil > Thérapie cognitive > Phobie
Phobie

Les phobies sont les formes les plus fréquentes de la famille des troubles anxieux. La phobie se caractérise par une peur irrationnelle et majeure en présence du stimulus phobogène, pouvant évoluer vers une attaque de panique si l’évitement n’est pas possible.

Les phobies ne deviennent des « pathologies » que lorsqu’elles entraînent une souffrance psychique importante chez le patient et une détérioration de sa qualité de vies.

Les phobies spécifiques ou phobies simples

Les symptômes sont déclenchés par la présence ou l’anticipation de la confrontation à un objet ou une situation spécifique (par exemple : peur de prendre l’avion, peur des animaux, des hauteurs, de voir du sang…). L’exposition au stimulus phobogène provoque de façon quasi systématique une réaction anxieuse immédiate qui peut prendre la forme d’une Attaque panique.

Chez les enfants l’anxiété peut s’exprimer par des pleurs, des accès de colère, des réactions de figement ou d’agrippement.

L’anxiété, les attaques paniques ou l’évitement phobique associé à l’objet ou à la situation spécifique perturbent de façon importante les habitudes de l’individu, ses activités professionnelles ou scolaires, ses activités sociales ou ses relations avec autrui.

Les phobies sont de différents types : type animal (animaux ou insectes), type environnement naturel (orages, hauteurs, eau…), type sang-injection-accident, type situationnel (tunnels, ascenseurs, voiture…) et d’autre type comme la peur de vomir, de contracter une maladie…

La phobie sociale

Peur persistante et intense d’une ou plusieurs situations sociales ou bien de situations de performance durant lesquelles le sujet est en contact avec des gens non familiers ou bien peut être exposé à l’éventuelle observation attentive d’autrui. Le sujet craint d’agir de façon embarrassante ou humiliante.

Chez les enfants, l’anxiété survient en présence d’autres enfants et pas uniquement dans les relations avec les adultes. Cette anxiété peut s’exprimer par des pleurs, des accès de colères, des réactions de figement ou de retrait.

L’évitement, l’anticipation anxieuse ou la souffrance dans ces situations redoutées perturbent de façon importante les habitudes de l’individu, ses activités et ses relations.

La psychothérapie cognitivo-comportementale est une indication thérapeutique pour le traitement des phobies. Les techniques thérapeutiques utilisées pour le traitement de ces pathologies sont le contrôle des réactions physiologiques, la relaxation, l’exposition graduée en imagination et in vivo, l’auto-observation, les techniques d’affirmation de soi avec jeu de rôle et modeling, la restructuration cognitive, la résolution de problème, la prescription de tâche à domicile.

La phobie scolaire

La phobie scolaire est une situation au cours de laquelle un enfant ou un adolescent se met à refuser d’aller à l’école, toute tentative de l’y conduire entraînant une crise d’angoisse voire de panique.il s’agit d’un comportement le plus souvent sous-tendu par des troubles anxieux. La phobie scolaire peut être transitoire mais parfois elle s’aggrave entraînant une déscolarisation de l’enfant.

Les consultations au cabinet 344 rue de la barre à Vauvert 30600 sont les mercredi et samedi de 10h à 12h30 puis de 14h30 à 19h et le vendredi après-midi de 14h30 à 19h.

Prise de rendez-vous au 04 66 88 74 55 ou par courriel à contact@psychologue-persy.com.

Contact

Consultez également :